Food-Factory

Machine à glaçon : Un vrai plus dans votre cuisine

Auparavant réservé aux cafés et aux restaurants, les machines à glaçons se font de plus en plus une place de choix chez les particuliers, qu’elles séduisent de plus en plus. Elles y ont toutes leur place puisqu’elles sont les alliées des fêtes, des invités arrivés à l’improviste et de tous les moments autour de boissons rafraichissantes. Il suffira de remplir un seau de glaçons frais et d’y plonger une bonne bouteille ou d’en mettre dans un cocktail exotique !

Les machines à glaçons sont donc l’assurance de ne jamais être en panne et de pouvoir réaliser de délicieuses recettes à base de glace pilée pour rafraichir une chaude journée d’été. Lorsqu’on est amateurs de moments de convivialité, il n’est pas compliqué d’être convaincu par l’utilité d’un tel équipement de cuisine, cependant il peut être compliqué de se retrouver dans la jungle d’un tel marché. Nous avons donc décidé de vous concocter un guide pratique utile et simple qui vous guidera dans l’achat de votre machine à glaçon !

Pourquoi acheter une machine à glaçon ?

Il est très clair qu’une machine à glaçon fait partie des éléments indispensables à un café ou un restaurant. Elle permet de disposer de glaçons tout au long du service et en continue afin de pouvoir proposer des boissons fraiches ou des cocktails à base de glace pilée à ses clients. Ces machines fournissent une quantité importante de glaçon et il n’est pas nécessaire de s’en préoccuper : la machine à glaçon travaille toute seule et fournit de la glace en continue. Un réel atout pour un professionnel de la restauration !

Mais tout comme certains appareils auparavant réservés aux professionnels, comme les desydrateurs de fruits par exemple, la machine à glaçon est de plus en plus présente chez les particuliers.

Avant de penser à investir dans une machine à glaçon pour un usage domestique, commencez par vous questionner sur la consommation de glace de votre foyer. S’il vous arrive souvent de recevoir des amis ou de la famille et que c’est une réelle contrainte de disposer d’assez de glace, la machine à glaçon peut être une belle aide pour vous. Grâce à elle, fini les pannes de glaçons ou le congélateur remplie de glace qu’il a fallu préparer fastidieusement les jours précédent en remplissant et vidant régulièrement des bacs à glaçon en plastique.

Les meilleures machines à glaçon

Afin de vous aider au mieux, nous avons sélectionner 3 machines à glaçons se révélant être des modèles très bien positionné sur le marché des machines à glaçons à destination des particuliers. Les critères ayant été utilisé lors de cette sélection sont détaillée à la suite de celle-ci.

Machine à glaçon koenig KB14

Dimension : 25 x 36 x 32 cm
Poids : 9,79kg
Capacité : 2,1L
Taille des glaçons : 2 tailles de glaçons disponibles
Rendement : 12kg/jour
Rapidité : cycle de production de 6 à 13 minutes
Prix : 119,89€

Machine à glaçon Kealive

Dimension : 34,8×24,8×29 cm
Poids : 9,8 kg
Capacité : 2,4 L
Taille des glaçons : 3 tailles disponibles
Rendement : 15kg/jour
Rapidité : 9 glaçons toutes les 6 minutes
Prix : 139,99€

Ikich Machine à glaçon

Dimension : 37,79 x 36,2 x 26,3 cm
Poids : 8,06kg
Capacité : 2L
Taille des glaçons : 2 tailles disponibles
Rendement : 12 kg/jour
Rapidité : 9 glaçons toutes les 6 minutes
Prix : 179,99€

Les critères de sélection d’une machine à glaçon

Les différents types de machines à glaçons

Il existe principalement deux types de machines à glaçons sur le marché :

  • Les machines à glaçon autonomes : ces modèles disposent d’un réservoir d’eau qu’il vous faut remplir. Ces machines à glaçons ont pour avantage de ne pas avoir besoin d’une arrivée d’eau spécifique pour fonctionner. Il est important de vérifier si une telle machine dispose d’un réservoir d’eau assez suffisant pour ne pas avoir à le remplir trop régulièrement. Généralement ces machines sont à destination des particuliers.
  • Les machines à glaçons classiques : Ces modèles sont à destination des professionnels puisqu’elles doivent être raccordées directement à une arrivée d’eau pour pouvoir fonctionner. Il n’y a donc besoin d’aucune manipulation une fois que la machine est lancée et elle va fonctionner complétement seule. Cependant, il est parfois complexe de disposer d’une arrivée d’eau supplémentaire dans sa cuisine ou même dans son cellier. Nous déconseillons donc un tel modèle pour une utilisation occasionnelle ou même pour une utilisation n’était pas quotidienne. Tout comme certains appareils, comme la machine sous vide par exemple, certains modèles ne sont utiles que pour les professionnels et risquent d’être encombrants pour des particuliers.

La rapidité de production des glaçons

Toutes les machines à glaçons ne fournissent pas de glace à la même vitesse. La machine que vous choisirez doit donc pouvoir faire des glaçons aussi rapidement que vous en aurez besoin. Un bon modèle est un appareil qui fournira une douzaine de glaçon par dizaine de minutes. Il existe des modèles très intéressant qui sont programmable : augmentez la rapidité quand vos invités ont besoin de fraicheur et baisser la lorsque la demande est moindre. Ainsi vous ne perdrez pas de glaçons produits pour rien.

La capacité et le réservoir d’eau

Comme évoqué précédemment, le volume du réservoir d’eau est très important pour les machines à glaçons autonomes. Un réservoir d’eau trop petit deviendrait une réelle contrainte puisqu’il faudrait le remplir bien trop régulièrement pour que cela soit pratique. Aussi, prenez bien le temps de connaitre la capacité du modèle qui vous intéresse : cela représente la capacité de glaçons qu’il est capable de fournir durant une journée. Généralement le rendement par jour est entre 10 et 15 kilos et peut être bien supérieur à 30kg pour les modèles les plus haut-de-gamme.

La taille des glaçons

Quand on est amateur de cocktails ou de spiritueux, on sait qu’il y a une certaine importance à pouvoir disposer de glaçons de différentes formes et de différentes tailles. Sur certains modèles de machines à glaçon, il est aujourd’hui possible de choisir la forme du glaçon (carré, cylindrique, rond…) et sa taille (de petits glaçons pour la glace pilée, de gros glaçons pour des spiritueux, des glaçons de taille moyenne pour des sodas). Il est courant que les machines puissent fournir deux ou trois tailles de glaçons. Les modèles proposants différentes formes sont plus rares et donc beaucoup plus couteux. Nous les recommandons pour des personnes particulièrement connaisseuses de cocktails et d’alcools forts, sans cela une telle option pourrait se révéler inutile.

Les fonctionnalités

Les grandes marques d’électroménagers ne cessent de vouloir innover et cela est aussi valable pour les machines à glaçons. De plus en plus de modèles sont dotés de différentes fonctionnalités qui vous permettront de vous simplifier encore plus la vie :

  • Concernant l’ergonomie de la machine à glaçon : nous vous conseillons de vous orienter vers des modèles disposant d’un écran LCD. Celui-ci vous permettra de régler les divers paramètres de votre machine comme sa rapidité de production, la tailles des glaçons et pour certaines leur forme.
  • La fonction de programmation est particulièrement pratique puisque certains modèles équipés d’un minuteur permettent de déterminer l’heure à laquelle les glaçons seront produits. Cela se révèle aussi pratique qu’un système de programmations sur un robot ménager ou une yaourtière par exemple.

Le filtre à eau

Le filtre à eau est un réel atout pour tous les types de machines à glaçon. Il permet d’utiliser directement de l’eau du robinet sans avoir à la filtrer dans un premier temps. C’est un gain de temps qui n’est pas négligeable et cela permet d’utiliser la machine à glaçon partout où vous le souhaiter sans avoir à anticiper quoique ce soit.

Les matériaux

Généralement, l’extérieur de la machine à glaçon est entièrement fait en plastique et cela ne pose aucun souci s’il s’agit d’un matériau de qualité. Par contre il est plus que primordiale et impératif que la cuve à glaçon (l’intérieur de la machine où sont produits les glaçons donc) soit entièrement composée d’acier inoxydable. Et pourquoi cela ? Et bien déjà parce que l’acier est un matériau qui garde mieux le froid et la forme du glaçon. Ensuite, c’est un matériau complétement compatible avec un produit alimentaire. Enfin l’inox est très facile à nettoyer et un simple coup de tissus humide permet de le garder propre très facilement.

La facilité d’entretien

Une machine à glaçon qui n’est pas pratique à nettoyer vous fera perdre un temps considérable et vous hésiterez à l’utiliser à cette idée : un bien mauvais investissement en soit. Des machines à glaçons sont équipées d’un système de nettoyage automatique qui ne demande aucune intervention de votre part ! Cependant, la plupart des machines ne disposent pas d’un tel programme mais généralement elles pourront être nettoyé avec de l’eau chaude et une éponge douce. Il faudra juste penser à vidanger régulièrement votre machine. On vous fait un petit point sur ce sujet à la fin de cet article !

Le prix

Comme vous l’avez compris, certains critères présentés précédemment vont faire varier le prix de votre machine. La capacité de production, les matériaux et les fonctionnalités proposés sont les principaux facteurs de cette variation. On trouve aussi bien des machines à glaçons sur Amazon au prix de 100€ que des machines à 2000€.

  • Les machines à glaçons pas cher : comptez entre 100 et 200€ (en deçà de ce prix, passer votre chemin, la machine n’aura absolument aucun intérêt). Ces modèles sont de tailles moyennes et ils s’intègrent facilement dans une cuisine. On trouve des modèles avec de très bon rapport qualité prix dans cette tranche de tarifs.
  • Les machines à glace milieu de gamme : Les machines ayant un prix entre 200 et 400€ sont puissants et disposent généralement de différentes options pratiques.
  • Les machines à glace haut-de-gamme : Elles sont généralement à destination des professionnels et coutent entre 1000 et 2000€. Elles sont particulièrement puissantes et on un rendement très important. Elles n’auront pas plus d’intérêt qu’une machine à 300€ pour des particuliers mais sont bien sûr d’une grande utilité pour les restaurateurs.

 

Comment utiliser une machine à glaçon ?

Comment fonctionne une machine à glaçon ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, une machine à glaçon à un fonctionnement assez simple. Intéressons-nous aux machines autonomes par exemple : elles disposent donc d’un réservoir d’eau qui sera remplie lorsque l’appareil sera en fonctionnement. Le compresseur de la machine refroidit l’eau au point de la solidifier. Plus la machine est puissante plus cela se fera rapidement. En quelques minutes, les premiers glaçons sont prêts et peuvent être récupérés dans le bac de récupération de l’appareil. Tant qu’il ne sera pas demandé à la machine de s’arrêter, elle continuera à produire des glaçons en continu et de manière automatique. Si le réservoir et vide et qu’il n’est pas rempli à temps, la machine s’arrêtera automatiquement.

Comment nettoyer une machine à glaçon ?

Lorsqu’on trouve enfin un appareil qui convient tout à fait à nos besoins, il serait idiot de ne pas l’entretenir correctement et donc d’abréger sa durée de vie. Nous vous donnons donc quelques conseils très simples pour nettoyer et entretenir correctement votre appareil.

Pour assurer la longévité de sa machine à glaçon, il faut procéder à un entretien régulier de l’appareil. Ce guide d’achat d’une machine à glaçon s’intéressera alors aux différents aspects de l’entretien de cette machine. Cela se décompose en 3 étapes :

  • Le nettoyage du bac : commencez par retirer toute la glace et l’eau qui se trouve dans le bas. Nettoyez ensuite sa surface avec un chiffon doux. Si vous vous rendez compte que du calcaire s’est déposé sur ces parois, utilisez un peu de vinaigre blanc pour retirer ces traces.
  • L’assainissement de l’ensemble du système : il s’agit de retirer tout le tartre des tuyaux de la machine, pour cela des produits existent dans le commerce et sont très efficace. Pour en savoir plus sur le process de création du tarte, cliquez ici.
  • Le nettoyage de l’extérieur de votre machine : Ce n’est pas à faire quotidiennement mais prenez le temps de passer un coup d’éponge savonneuse sur l’extérieur de votre machine à glaçon.