Food-Factory

Food factory

Meilleur cuiseur à riz : le comparatif complet

Le cuiseur à riz, aussi appelé rice-cooker, est un appareil indispensable dans toutes les cuisines. Sur le marché, les modèles sont de plus en plus nombreux et le choix n’est pas toujours une chose aisée ! Fort heureusement que vous frappez à la bonne porte !

Pour vous aider à choisir le meilleur modèle, voici un guide d’achat très complet de meilleurs cuiseurs commercialisés par les marques. Food Factory vous propose également les meilleurs points à prendre en compte pour bien choisir cet appareil. Allons-y !

Un rice-cooker, c’est quoi ?

Pourquoi un cuiseur à riz ?

Pour faire simple, le Rice cooker est un appareil culinaire qui révolutionne l’art de préparer le riz. Pourquoi ? Car l’utilisateur n’aura pas besoin à surveiller le gadget. Et la bonne nouvelle, la cuisson est faite en un temps record et de façon précise. Il suffit de dénicher le bon modèle.

Comme son nom l’indique, le cuiseur à riz japonais sert à préparer le riz. La plupart des appareils disponibles sur le marché fonctionnent de la même manière : mettre le riz et l’eau dans le plat, régler l’appareil et le tour est joué. Tout au long du cycle, la machine règle automatiquement la température, ce qu’un chaudron est incapable de faire.

Avec un bon cuiseur, il est possible de préparer le riz basmati, brun et jasmin, et ce sans avoir peur de manquer le coup. C’est une machine indispensable dans toutes les cuisines, comme pour la friteuse sans huile.

Comment marche un cuiseur à riz ?

Le fonctionnement d’un cuiseur est assez simple. Il suffit d’y mettre de l’eau et du riz, d’appuyer sur un bouton et la machine cuit le riz à la perfection et en un temps record. Et la cerise sur le gâteau, dès que le riz est cuit, l’appareil le garde au chaud jusqu’au moment de manger. Qui dit mieux ?

Pour rappel, la plupart des cuiseurs disponibles sur le marché ont juste un bouton « marche/arrêt ». Ils sont également dotés d’un thermostat intégré, dont la fonction est de contrôler automatiquement la température. Dès qu’il constate qu’il n’y a plus d’eau, la machine s’arrête automatiquement.

À noter que ce système ne fonctionne que pour cuire le riz. La cuisson varie selon la nature de l’aliment à cuisiner et le volume d’eau.

Avant de démarrer l’appareil, n’oubliez pas de bien lire le manuel d’utilisation.

Quel est le meilleur cuiseur à riz ?

Pour vous aider à choisir le meilleur cuiseur à riz, notre équipe a fait le tour de la toile et lu tous les avis cuiseurs à riz pour dénicher les modèles les plus recommandés par les professionnels. Voici les modèles les plus appréciés sur Amazon 

Le cuiseur à riz Moulinex

RK 2425
  • 3 litres
  • 650 watts
  • 2,77 kg

Le cuiseur à riz Tefal RK1011

RK1011
  • 1,8 litre
  • 750 watts
  • 3,6 kg

Le cuiseur Russel Hobbs

19750-56
  • 1,8 litre
  • 700 watts
  • 2,7 kg

Les différents types de Rice-cooker

Sur le marché, on trouve deux types d’autocuiseur à riz.

Le cuiseur mécanique

Ce type de cuiseurs est de plus en plus apprécié par les utilisateurs. Il ne coûte pas cher et fonctionne très bien pour cuire le riz rapidement et efficacement. Il dispose d’un couvercle pour le maintenir chaud, sachant que la durée de maintien de la température peut être aléatoire.

L’autocuiseur à riz mécanique est très simple d’utilisation. A noter qu’il permet aussi de cuire d’autres aliments à la vapeur.

Le cuiseur à riz électronique

Relativement cher que le modèle mécanique, le cuiseur électronique est beaucoup plus performant et permet à l’utilisateur de cuire différents types de riz. Par ailleurs, il est doté de la fonction de maintien à chaud évoluée (jusqu’à 24 heures), de plusieurs programmes de cuissons, etc. Et la bonne nouvelle, la cuisson des aliments est toujours au rendez-vous.

Sur le marché, il existe certains modèles qui procèdent automatiquement aux ajustements du temps de cuisson et de la température. D’autres permettent même de définir la texture des grains : normale, souple ou plus ferme. 

Quel est l’intérêt d’un cuiseur à riz ?

Les atouts d’un autocuiseur à riz sont de plus en plus nombreux. Nous citons son côté pratique, parce qu’il permet à tout un chacun de cuire le riz de façon parfaite, simple et rapide, tout en conservant sa texture, son goût et ses nutriments. Par ailleurs, la machine est très facile à nettoyer.

Utiliser un Rice-cooker pour cuire du riz, c’est la garantie de gagner du temps. Pourquoi ? Car vous n’aurez pas besoin à surveiller la préparation en craignant que celle-ci soit mal cuite ou cramée. Il suffit d’appuyer sur le bouton « marche/arrêt », et le tour est joué. Quand le riz sera bien cuit, la machine s’éteint automatiquement ou bascule sur la fonction maintien au chaud. Ainsi, vous aurez suffisamment de temps pour faire d’autres choses à la maison.

Comment bien choisir un autocuiseur à riz ?

Comme pour dénicher le meilleur micro-onde, le choix d’un Rice-cooker ne se fait pas à l’improviste ! Sur le marché, il existe des dizaines de modèles et l’utilisateur peut se perdre. Pour trouver le bon modèle, découvrons ensemble les critères les plus importants à prendre en compte.

La puissance et la contenance

Comme pour le robot multifonction, la puissance est un point important à considérer lors de l’achat d’un cuiseur vapeur et riz. Notons que plus celle-ci est élevée, plus le temps de cuisson est rapide.

La capacité de la cuve est un autre critère à ne pas manquer. En général, la contenance des appareils disponibles sur le marché varie entre 0,5 et 5 litres. Pour définir le bon modèle, il faut prendre en compte le nombre de personnes à la maison. Si vous vivez seul ou en couple, une machine d’une contenance de 0,5 à 0,8 L suffit largement. Pour les familles, il est préférable d’opter pour un appareil de 1 à 3 litres, voire plus.

L'utilisation

Pour certains, un appareil qui ne cuit que le riz suffit largement, alors que d’autres préfèrent opter pour un modèle qui permet de cuire d’autres aliments, notamment le blé, le millet, le boulgour, les légumes, le poisson… ou même la volaille. Pour cela, il est conseillé de choisir un cuiseur à vapeur.

Pour avoir une machine agréable à utiliser, privilégiez un modèle pourvu de pieds antidérapants pour limiter les accidents. De plus, il est recommandé d’opter pour un appareil doté d’un bouton d’ouverture du couvercle et d’un interrupteur « marche/arrêt » qui permet d’éteindre le gadget sans avoir à le débrancher.

Les options

Au moment de l’achat d’un autocuiseur à riz, il faut également prendre en considération les options proposées par l’appareil. Bien que ce soit l’un des modèles d’entrée de gamme, il peut tout même nous offrir quelques options intéressantes. C’est notamment le cas de l’arrêt automatique qui stoppe automatiquement la cuisson dès qu’il n’y a plus d’eau. Certains appareils sont conçus pour basculer en mode « maintien au chaud » pour que l’on puisse déguster le riz à n’importe quel moment. Les modèles les plus évolués disposent aussi d’un mode différé permettant de programmer la machine pour qu’il prépare le riz à une heure précise.

La taille et le rangement

Pour bien choisir le bon appareil pour cuire du riz, il ne faut pas oublier qu’il va être un accessoire de plus dans la cuisine. Avez-vous suffisamment de place sur le plan de travail ? Faut-il lui libérer une place dans les placards ?

Sur le marché, les cuiseurs à riz sont disponibles en toutes les tailles. Pour éviter les mauvaises surprises, choisissez simplement une machine compacte.

Le prix

Le prix est un critère très important à ne pas manquer ! Sur le marché, le tarif varie entre 20 et 200 euros en fonction de la marque, les fonctionnalités de l’appareil et sa contenance. Plus la machine est polyvalente, plus le prix décolle.

Si vous êtes en quête d’un petit appareil pour ne cuire que du riz, un modèle d’entrée de gamme suffit largement. Il coûte aux alentours de 40 euros. Mais si vous préférez commander un appareil de cuisson multifonction, comptez un minimum de 90 euros.

Comment nettoyer le rice-cooker ?

Cuiseur à riz

Pour que l’appareil fonctionne convenablement dans la durée, ile st indispensable de le nettoyer de façon régulière. Pour ce faire, focus sur les astuces les plus recommandées par les experts.

Pour entretenir le cuiseur, il suffit d’utiliser un chiffon légèrement mouillé. Si l’appareil est doté d’un écran LCD ou d’un panneau, il est conseillé de le nettoyer avec un chiffon sec. Attention ! Il ne faut jamais le laver avec de l’eau.

Pour nettoyer l’intérieur du rice-cooker, un chiffon humidifié avec un peu de produit de vaisselle fait l’affaire.

Quant aux accessoires de l’appareil, le nettoyage doit se faire avec une éponge, avant de les rincer à l’eau. A noter que certains appareils peuvent être lavés au lave-vaisselle.

Voilà, maintenant vous savez comment bien choisir le bon appareil pour cuire du riz de façon rapide et précise. Il ne vous reste qu’à sortir votre carte de crédit.