Food-Factory

Meilleur cuiseur à riz : le comparatif complet

Le cuiseur à riz, aussi appelé rice-cooker, est un appareil indispensable dans toutes les cuisines. Sur le marché, les modèles sont de plus en plus nombreux et le choix n’est pas toujours une chose aisée ! Fort heureusement, vous frappez à la bonne porte !

Pour vous aider à choisir le meilleur modèle, voici un guide d’achat très complet des meilleurs cuiseurs commercialisés par les marques. Food Factory vous donne ainsi son avis sur les cuiseurs à riz les plus connus du marché ainsi que les meilleurs points à prendre en compte pour bien choisir cet appareil. Allons-y !

Un rice-cooker, c’est quoi ?

Pourquoi un cuiseur à riz ?

Pour faire simple, le Rice cooker est un appareil culinaire qui révolutionne l’art de préparer le riz. Pourquoi ? Car l’utilisateur n’aura pas besoin de surveiller le gadget. Et la bonne nouvelle, c’est que la cuisson est faite en un temps record et de façon précise. Au royaume des appareils de cuisson, cet appareil a su faire parler de lui. 

Comme son nom l’indique, le cuiseur à riz japonais sert à préparer le riz. Par ailleurs, la plupart des appareils disponibles sur le marché fonctionnent de la même manière : mettre le riz et l’eau dans le plat, régler l’appareil et le tour est joué. Tout au long du cycle, la machine règle automatiquement la température, ce qu’une casserole est incapable de faire.

Avec un bon cuiseur, il est possible de préparer le riz basmati, brun et jasmin, et ce sans avoir peur de manquer le coup. C’est une machine indispensable dans toutes les cuisines, comme pour la friteuse sans huile.

Comment marche un cuiseur à riz ?

Le fonctionnement d’un cuiseur est assez simple. En effet, il suffit d’y mettre de l’eau et du riz, d’appuyer sur un bouton et la machine cuit le riz à la perfection et en un temps record. Et la cerise sur le gâteau, c’est que dès que le riz est cuit, l’appareil le garde au chaud jusqu’au moment de manger. Qui dit mieux ?

Pour rappel, la plupart des cuiseurs disponibles sur le marché ont juste un bouton « marche/arrêt ». Ils sont également dotés d’un thermostat intégré, dont la fonction est de contrôler automatiquement la température. Dès qu’il n’y a plus d’eau, la machine s’arrête automatiquement.

À noter que ce système ne fonctionne que pour cuire le riz. De plus, la cuisson varie selon la nature de l’aliment à cuisiner et le volume d’eau.

Avant de démarrer l’appareil, n’oubliez pas de bien lire le manuel d’utilisation.

Quel est le meilleur cuiseur à riz ?

Pour vous aider à choisir le meilleur modèle, notre équipe a fait le tour de la toile parmi les modèles les plus recommandés par les professionnels. Pour la plupart, vous trouverez ces modèles de cuiseur à riz sur Amazon 

Cuiseur à riz Tefal RK 1011

70 €
  • 1,8 litres
  • 750 watts
  • 3,6 kg

Mini cuiseur à riz Yum Asia Panda

100 €
  • 0,6 litre
  • 350 watts
  • 2,3 kg

Cuiseur Moulinex CE704110

220 €
  • 6 litres
  • 1200 watts
  • 6 kg

Le cuiseur à riz Tefal RK1011

Points clés :

  • Capacité de 1.8 Litres
  • Poids de 3.6kg
  • Puissance de 750W
  • L’appareil possède une fonction de maintien au chaud.
  • Prix moyen : 70 euros

Notre avis : Par rapport au reste du marché, il s’agit d’un cuiseur à riz pas cher. Il n’en reste pas moins très qualitatif : au delà du riz, il permet par ailleurs de vous cuisiner des petits légumes à la vapeur ou encore des céréales. Il est en effet fourni avec un panier vapeur. On apprécie particulièrement son ergonomie, avec la possibilité de laisser facilement reposer le couvercle de votre cuiseur sur le côté de l’appareil.

Le mini cuiseur à riz Yum Asia Panda

Points clés :

  • Capacité de 0.6 Litres
  • Poids de 2,3kg
  • Puissance de 350W
  • L’appareil possède 4 fonctions de cuisson du riz ainsi que 4 programmes d’autes cuissons.
  • Prix moyen : 100 euros

Notre avis : Ce cuiseur à riz japonais apportera du réconfort dans votre cuisine. En effet, l’appareil est à la pointe de la technologie nippone, experte de la cuisson du riz : il possède en effet des cuissons adaptées à chaque type de riz (riz blanc, riz brun, grain court ou long, …). Il permet ainsi de réaliser de nombreux plats à base de riz : non seulement du risotto par exemple, mais également des sushis ! Sa polyvalence ne s’arrête pas là : l’appareil possède un mode de cuisson pâtisserie, vapeur et bouillie. Toutefois, gardez en tête qu’il s’agit d’un petit appareil, avec une petite contenance : il n’est donc pas adapté à la cuisson à grande échelle pour les familles. Cependant, ce mini cuiseur à riz s’intègre très bien dans un ménage de une à deux personnes. Enfin, son ergonomie de petite taille lui permet d’être aisément rangé dans une cuisine serrée.

Le cuiseur à riz Seb New Classic RK100801

Points clés :

  • Capacité de cuisson de 1.5kg de riz
  • Poids de 2,3kg
  • Ce cuiseur à riz Seb est livré avec un panier vapeur, ainsi qu’un verre doseur.  

Notre avis : Ce cuiseur à riz SEB délivre une cuisson plutôt réussie du riz et autres céréales. Par ailleurs, il permet de conserver les aliments au chaud jusqu’à deux heures après leur cuisson. Cependant, cet appareil n’est plus commercialisé à la vente : si vous souhaitez vous procurer un appareil plutôt similaire, nous vous recommandons le cuiseur à riz Tefal RK1011.

Le cuiseur à riz Lidl Silvercrest

Points clés :

  • Capacité de cuisson de 1 litre de riz
  • Puissance de 400 W
  • Ce cuiseur à riz Silvercrest possède un panier vapeur, un verre doseur, ainsi qu’une fonction de maintien au chaud.  

Notre avis : Un produit simple, pas cher, qui fait le job. Ce cuiseur à riz commercialisé sous la marque Silvercrest et distribué par Lidl répond aux attentes des petits budgets. En matière de cuisson, le riz est plutôt réussi mais il est dommage que la machine n’émette pas de signal sonore lorsqu’elle  a terminé de fonctionner et passe en mode “maintien au chaud”. Ce produit n’est malheureusement plus disponible pour le moment, mais si vous cherchez un modèle similaire, vous pouvez également vous tourner vers le cuiseur à riz Tefal en haut ou le cuiseur à riz Moulinex décrit un peu plus bas.

La cuiseur à riz Moulinex Easy Rice MK123D10

Points clés :

  • Capacité de 1.8 Litres
  • Poids de 3kg
  • Puissance de 700W
  • Prix moyen : 90 euros
  • Ce rice cooker possède une fonction maintien au chaud.

Notre avis : Premièrement, il s’agit d’un modèle très simple d’utilisation, avec un bon rapport qualité prix. De plus, l’appareil possède une très grande contenance qui permet de cuisiner jusqu’à 10 portions de riz en même temps. Idéal donc pour les grandes familles. Toutefois, contrairement à de nombreux cuiseurs sur le marché qui possèdent une casquette multi-fonction, cet appareil reste très basique : il ne propose pas de fonctionnalités additionnelles en plus de la cuisson du riz. Ainsi, si vous souhaitez bénéficier d’autres modes de cuisson en plus de celle du riz, lisez le paragraphe suivant.

Le cuiseur Moulinex Cookeo Multicuiseur intelligent CE704110

Points clés :

  • Capacité de 6 Litres
  • Poids de 6kg
  • Puissance de 1200W
  • 6 modes de cuisson différents
  • Carnet intégré de 100 recettes
  • Prix moyen : 220 euros

Notre avis : Certes, cet appareil représente à peu près le double du prix du rice cooker Moulinex Easy Rice. Mais il possède l’avantage de pouvoir préparer bien d’autres plats que seulement du riz : en effet, ses modes de cuisson incluent la cuisson vapeur, la cuisson pression, ainsi que le fait de faire mijoter, rissoler ou encore dorer la nourriture. Vous pouvez ainsi cuisiner aussi bien du risotto que du boeuf bourguignon. Enfin, il reste très facile d’utilisation, et ses nombreuses recettes prédéterminées permettent de préparer en peu de temps une multitude de plats différents.

Les différents types de Rice-cooker

Sur le marché, on trouve deux types d’autocuiseur à riz.

Le cuiseur mécanique

Ce type de cuiseurs est de plus en plus apprécié par les utilisateurs. En effet, il ne coûte pas cher et fonctionne très bien pour cuire le riz rapidement et efficacement. De plus, il dispose d’un couvercle pour le maintenir chaud, sachant que la durée de maintien de la température peut être aléatoire.

Enfin, l’autocuiseur à riz mécanique est très simple d’utilisation. A noter qu’il permet aussi de cuire d’autres aliments à la vapeur. Le cuiseur à riz Tefal RK1011 mentionné plus haut appartient par ailleurs à cette catégorie.

Le cuiseur à riz électronique

Relativement plus cher que le modèle mécanique, le cuiseur électronique est beaucoup plus performant et permet à l’utilisateur de cuire différents types de riz. Par ailleurs, il est doté de la fonction de maintien à chaud évoluée (jusqu’à 24 heures), de plusieurs programmes de cuissons, etc. Et la bonne nouvelle, la cuisson des aliments est toujours au rendez-vous.

Sur le marché, il existe d’autre part certains modèles qui procèdent automatiquement aux ajustements du temps de cuisson et de la température. De plus, d’autres appareils permettent même de définir la texture des grains : normale, souple ou plus ferme.

Le mini cuiseur à riz Yum Asia Panda dont nous parlons plus haut fait partie de cette catégorie, par exemple.

Quel est l’intérêt d’un cuiseur à riz ?

Les atouts d’un autocuiseur à riz sont de plus en plus nombreux. Nous citons d’abord son côté pratique, parce qu’il permet à tout un chacun de cuire le riz de façon parfaite, simple et rapide, tout en conservant sa texture, son goût et ses nutriments. Deuxièmement, la machine est très facile à nettoyer.

En résumé, utiliser un Rice-cooker pour cuire du riz, c’est la garantie de gagner du temps. Pourquoi ? Car vous n’aurez pas besoin de surveiller la préparation en craignant que celle-ci soit mal cuite ou cramée. Il suffit d’appuyer sur le bouton « marche/arrêt », et le tour est joué. Quand le riz sera bien cuit, la machine s’éteindra en effet automatiquement ou basculera sur la fonction maintien au chaud. Ainsi, vous aurez suffisamment de temps pour faire d’autres choses à la maison.

Comment bien choisir un autocuiseur à riz ?

Comme pour dénicher le meilleur micro-onde, le choix d’un Rice-cooker ne se fait pas à l’improviste ! Sur le marché, il existe des dizaines de modèles et l’utilisateur peut se perdre. Pour trouver le bon modèle, découvrons ensemble les critères les plus importants à prendre en compte.

La puissance et la contenance

Comme pour le robot multifonction, la puissance est un point important à considérer lors de l’achat d’un cuiseur vapeur et riz. Notons que plus celle-ci est élevée, plus le temps de cuisson est rapide.

La capacité de la cuve est un autre critère à ne pas manquer. En général, la contenance des appareils disponibles sur le marché varie entre 0,5 et 5 litres. Pour définir le bon modèle, il faut prendre en compte le nombre de personnes à la maison. Si vous vivez seul ou en couple, une machine d’une contenance de 0,5 à 0,8 L suffit largement. Pour les familles, il est préférable d’opter pour un appareil de 1 à 3 litres, voire plus.

L'utilisation

Pour certains, un appareil qui ne cuit que le riz suffit largement, alors que d’autres préfèrent opter pour un modèle qui permet de cuire d’autres aliments, notamment le blé, le millet, le boulgour, les légumes, le poisson… ou même la volaille. Pour cela, il est ainsi conseillé de choisir un cuiseur à vapeur.

Pour avoir une machine agréable à utiliser, privilégiez par ailleurs un modèle pourvu de pieds antidérapants pour limiter les accidents. Enfin, optez pour un appareil doté d’un bouton d’ouverture du couvercle et d’un interrupteur « marche/arrêt » qui permet d’éteindre le gadget sans avoir à le débrancher.

Les options

Au moment de l’achat d’un autocuiseur à riz, il faut également prendre en considération les options proposées par l’appareil. Même s’il s’agit d’un modèle d’entrée de gamme, votre appareil peut bénéficier d’options intéressantes. C’est notamment le cas de l’arrêt automatique qui stoppe automatiquement la cuisson dès qu’il n’y a plus d’eau. De plus, certains appareils sont conçus pour basculer en mode « maintien au chaud » pour que l’on puisse déguster le riz à n’importe quel moment. Les modèles les plus évolués disposent enfin d’un mode différé permettant de programmer la machine pour qu’elle prépare le riz à une heure précise.

La taille et le rangement

Pour bien choisir le bon appareil pour cuire du riz, il ne faut pas oublier qu’il va être un accessoire de plus dans la cuisine. Avez-vous donc suffisamment de place sur le plan de travail ? Ou faut-il lui libérer une place dans les placards ?

Sur le marché, les cuiseurs à riz sont en effet disponibles en toutes les tailles. Pour éviter les mauvaises surprises, choisissez simplement une machine compacte.

Le prix

Pour finir, le prix est un critère très important à ne pas manquer ! Sur le marché, le tarif varie ainsi entre 20 et 200 euros en fonction de la marque, les fonctionnalités de l’appareil et sa contenance. Plus la machine est polyvalente, plus le prix décolle.

Si vous êtes d’abord en quête d’un petit appareil pour ne cuire que du riz, un modèle d’entrée de gamme suffit largement. Il coûte aux alentours de 40 euros. Mais si vous préférez commander un appareil de cuisson multifonction, comptez un minimum de 90 euros.

Comment nettoyer le rice-cooker ?

Cuiseur à riz

Pour que l’appareil fonctionne convenablement dans la durée, il est indispensable de le nettoyer de façon régulière. Pour ce faire, focus sur les astuces les plus recommandées par les experts.

Tout d’abord, pour entretenir le cuiseur, il suffit d’utiliser un chiffon légèrement mouillé. Cependant, si l’appareil est doté d’un écran LCD ou d’un panneau, il est conseillé de le nettoyer avec un chiffon sec. Attention ! Il ne faut en effet jamais le laver avec de l’eau.

Deuxièmement, pour nettoyer l’intérieur du rice-cooker, un chiffon humidifié avec un peu de produit de vaisselle fait l’affaire.

Quant aux accessoires de l’appareil, le nettoyage doit se faire avec une éponge, avant de les rincer à l’eau. A noter que certains appareils peuvent aussi être lavés au lave-vaisselle.

Voilà, maintenant vous savez comment bien choisir le bon appareil pour cuire du riz de façon rapide et précise. Il ne vous reste plus qu’à sortir votre carte de crédit.

Foire aux questions

Où acheter votre cuiseur à riz ?

Si vous souhaitez bénéficier des conseils d’experts, nous vous conseillons de vous rendre dans un magasin spécialisé dans l’électroménager. Vous pouvez ainsi acheter votre cuiseur à riz chez Darty ou Boulanger, qui comptent plusieurs centaines de magasins sur le territoire français.

Par ailleurs, il est aussi possible d’acheter votre modèle en grande surface : on trouve en effet de nombreux cuiseurs à riz chez Carrefour par exemple. A noter également que tous ces distributeurs spécialistes ou généralistes possèdent en général un site e-commerce qui permet également d’acquérir votre cuiseur à riz sur leur site internet.

Enfin, vous pouvez passer par des acteurs qui distribuent uniquement en ligne le produit, à savoir Amazon ou C Discount. 

Quels autres appareils de cuisson peuvent se substituer au rice cooker ?

Bien évidemment, la casserole d’eau salée bouillante, disposée sur une plaque chauffante, constitue tout d’abord le moyen alternatif principal via lequel faire cuire du riz. Cependant, cette méthode basique ne procure pas la même facilité d’utilisation ni qualité de cuisson que celle du rice cooker, comme nous l’avons démontré dans cet article.

Par ailleurs, il existe également un moyen moins connu, mais presqu’aussi pratique et rapide que d’utiliser un cuiseur à riz mécanique ou électronique: vous pouvez en effet utiliser un cuiseur à riz tupperware. Qu’est-ce que c’est? Il s’agit d’un récipient hermétique de la marque tupperware spécialement designé pour cuire votre riz au micro-onde. Le fonctionnement est très simple: vous versez d’abord le riz dans le tupperware. Puis, vous rajoutez de l’eau froide. Vous refermez ensuite le tupperware au moyen d’un insert et couvercle spéciaux. Enfin, vous lancez votre micro-onde pendant 5 minutes : le riz est prêt ! Si cette méthode est plus rapide qu’avec une casserole ou un cuiseur à riz, elle n’est pas cependant aussi qualitative, la cuisson au micro onde possédant une qualité moyenne.