Food-Factory

Déshydrateur de fruits : le guide d’achat pour tout comprendre

Une fois que l’on a testé le déshydrateur de fruit, il n’est plus du tout possible de s’en passer ! C’est l’appareil de cuisine qui permet de déshydrater des aliments facilement et très rapidement. Cependant comme pour la plupart des achats d’électroménagers, on peut rapidement se perdre dans la jungle qu’est le marché des déshydrateurs de fruits ! L’équipe de Food Factory vous a préparé un guide d’achat simple et efficace pour vous aider dans vos recherches !

Qu’est-ce qu’un déshydrateur de fruits ?

Un déshydrateur de fruits est un outil qui permet de conserver des aliments sur une très longue durée comme le ferait une machine sous vide en aspirant l’air d’un sac et en retriant tous les éléments qui pourrait abimer un aliment ou une machine pour faire des yaourts en transformant le lait en yaourt pour pourvoir conserver plus longtemps la matière première ou encore un séchoir permettant de consommer une viande plus longtemps.

Le déshydrateur de fruits permet donc de faire sécher des fruits mais aussi un grand nombre d’autres aliments comme des légumes, de la viande, du poisson, des champignons, des herbes et même des fleurs. L’objectif d’un déshydrateur de fruits est de retirer toute l’eau qui se trouve naturellement stockée dans un aliment, ainsi aucune moisissure ne pourra s’y développer et l’aliment pour se conserver beaucoup plus longtemps.

 

Les différents types de déshydrateurs de fruits

Le déshydrateur de fruits horizontal

Contrairement à un déshydrateur vertical, le moteur d’un déshydrateur horizontal se trouve à l’arrière de l’appareil. Cela permet une meilleure diffusion de la chaleur dans l’appareil. C’est un très bel avantage puisque cela va permettre un séchage très homogène et donc cela ne nécessite aucune manipulation au cours du séchage. De plus ces déshydrateurs de fruit là sont généralement beaucoup plus puissants. Ils peuvent donc, en plus des fruits, légumes, plantes et champignons, déshydrater sans difficulté du poisson et de la viande. Vous pourrez ainsi rentabiliser votre achat plus rapidement en faisant de votre déshydrateur un compagnon de votre quotidien. Bien sûr il a le défaut de sa qualité : il est souvent très encombrant et nécessite de beaucoup d’espace pour être rangé et utilisé. Généralement ce sont ces appareils qui sont les déshydrateurs de fruits professionnels puisqu’ils sont efficaces et pratiques.

Le déshydrateur de fruits vertical

Ce type de déshydrateurs de fruit ont une puissance assez faible mais sont particulièrement adaptés aux fruits, aux légumes et aux fleurs. Ils sont composés d’une partie basse dans laquelle est placée le moteur permettant de produire suffisamment de chaleur pour faire sécher les aliments. Au-dessus du moteur son empilé différents plateaux dans lesquels sont disposés les aliments. Afin que le séchage soit uniforme, il faut donc inverser la position des plateaux régulièrement durant le séchage. Ce type de déshydrateurs de fruits demandent donc beaucoup d’attention et de manipulation au court du séchage, par contre ils sont souvent plus faciles à stocker et moins encombrants. De plus, il est possible d’acheter de nouveaux plateaux pour pouvoir faire sécher plus d’aliment en même temps.

Les meilleures déshydrateurs de fruits : le comparatif

Severin déshydrateur

Dimension : 32,9 x 32,9 x 19 cm
Poids : 2,4 kg
Puissance : 250 watts
Capacité :  5 plateaux
Matériaux : Plastique
Prix : 50€

Le déshydrateur de fruits LIVOO DOM202

Dimension : 33 x 25 x 25 cm
Poids : 2,95 kg
Puissance : 250 watts
Capacité : 5 plateaux
Matériaux : Plastique
Prix : 31 ,99€

OSTBA déshydrateur alimentaire

Dimension : 26,1 x 25,3 x 21 cm
Poids : 2,64 kg
Puissance : 240 watts
Capacité : 5 plateaux
Matériaux : Acier inoxydable et plastique sans BPA
Prix : 59,99€

Comment bien choisir son déshydrateur de fruits ?

La puissance

Avant tout, commencez par vous questionnez sur l’usage que vous aurez de cet appareil. En fonction de la fréquence de l’utilisation et des aliments que vous voudrez déshydrater vous n’aurez pas besoin de la même puissance, mais pour faire simple : plus votre appareil sera puissant plus il séchera vite les aliments.

Pour un usage occasionnel durant lequel peu d’aliments sont séchés, et dont le séchage ne se doit pas d’être particulièrement rapide, il est tout à fait possible d’opter pour un appareil ayant une puissance comprise entre 100 watts et 200 watts. Ce type de déshydrateurs correspondra parfaitement à des fruits qui sont assez mous et qui ne peinent donc pas à être desséchés.

Si vous souhaité utiliser plus fréquemment votre déshydrateur de fruits, optez pour un appareil ayant une puissance comprise entre 250 et 300 watts. Il permettra de sécher sans soucis tous les fruits et tous les légumes que vous souhaiterez. Par contre si vous avez l’intention de faire sécher du poisson ou de la viande en plus des légumes et des fruits, renseignez-vous au sujet des déshydrateurs ayant une puissance comprise entre 400 watts et 700 watts afin de faciliter le séchage de pièces plus importantes et plus complexes.

La capacité

La capacité d’un déshydrateur se remarque au nombre de plateaux dont il dispose et de la taille de ces derniers. Un déshydrateur avec une petite capacité est un appareil qui dispose d’1, de 2 ou de 3 plateaux. Pour un appareil plus confortable compté entre 4 et 9 plateaux. On trouve des appareils ayant jusqu’à 11 plateaux mais ils n’ont pas grand intérêt pour une utilisation domestique.

Le déshydrateur vertical à un très gros avantage en ce qui concerne la capacité : Il est possible d’ajouter des plateaux supplémentaires facilement. C’est totalement impossible pour un appareil horizontal puisque les plateaux sont « enfermés » et l’espace ne peut donc pas être agrandit. Évidemment, plus on ajoute des plateaux à un modèle vertical, moi la cuisson sera homogène.

Les matériaux

Il existe sur le marché des déshydrateurs de fruits conçus avec différents matériaux. Nous vous conseillons d’investir dans des déshydrateur en inox ou du moins en partie en inox, ils sont bien plus robustes et faciles d’entretien. Cependant, vous trouverez principalement des appareils en plastiques, ils peuvent être tout aussi robuste mais soyez vigilant à sa composition : le BPA peut être particulièrement toxique quand il est en contact avec l’alimentation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Le prix

Comme pour tout achat, le prix est forcément un critère très important dans le choix d’un déshydrateur de fruit. On peut trouver des appareils à partir de 30€ pour les modèles les plus simples et sans options particulières mais les prix peuvent grimper très rapidement pour atteindre les 500€ lorsque l’on se retrouve face aux modèles les plus perfectionnés. Généralement la différence se fait en fonction de la puissance de l’appareil de sa capacité et des réglages qu’il est possible de faire.

Nous vous déconseillons les appareils dont le prix avoisine les 30€, ils ne seront pas assez puissants pour répondre à vos demandes, même les plus simple. Entre 40 et 100€ vous pourrez trouver de très bons appareils adaptés à une utilisation occasionnelle et ménagère. Au-delà de ça, les appareils seront plus sophistiqués et répondront à des demandes spécifiques et importantes en termes de capacité et de puissance.

Les avis sur les deshydrateurs

Lorsque l’on est à la recherche d’un déshydrateurs, les avis sont vraiment importants. Vous les trouverez facilement sur des sites de vente en ligne comme Amazon par exemple. Ils vous permettront de faire votre choix plus facilement et sereinement. Cepenant, gardez toujours en tête qu’un déshydrateur peut parfaitement répondre aux attentes d’une personne mais ne pas du tout vous convenir ! C’est pour cela qu’il faudra que les avis soit le dernier critère auquel vous vous intéresserez lors de votre recherche.

Déshydrateur de fruits : les recettes

Le déshydrateur et les fruits confits

Afin de réaliser des fruits confis à l’aide de votre déshydrateur suivez les étapes suivantes :

  1. Préparez un sirop avec 1 litre d’eau et 1,2 kg de sucre. Faites le tiédire entre 30 et 40°C.
  2. Mettez vos fruits dans le sirop lorsqu’il atteint la bonne température et ne touchez plus à rien pendant 5 heures. Vérifiez régulièrement que la température est toujours bien maintenue entre 30 et 40°C.
  3. Programmez votre déshydrateur de fruits sur 40°C, déposez vos fruits sur un plateau et placez-les dans votre appareil.
  4. Enclenchez le séchage pour une durée entre 15 et 20 heures en fonction de la taille de vos fruits et de la consistances attendue.

Le déshydrateur pour fruits, légumes et autres.

 

Le très gros avantage du déshydrateur est qu’il peut être utilisé pour de nombreux aliments. Voici une liste qui n’est pas exhaustive mais qui pourra vous donner des idées !

  • Les légumes : Ail, aubergines, bettraves rouges, céleri, fenouille, butternut, courges, fèves, navet…
  • Les fruits, abricot, cranberries, ananas, coings, kiwi, figues, pêches… Ils seront absolument parfaits dans un coktails avec des glaçons ! d’ailleurs vous êtes amateurs de ce type de boissons, nous vous conseillons de vous renseigner au sujet des machines à glaçons.
  • Les herbes aromatiques : sauge, marjolaine, origan, romarin, estragon, thym…
  • Les champignons.
  • Les fleurs : Rose, camomilles, pensées, sureau, fleurs de cerisiers…